Hello !

Après avoir visité Alice Springs, nous arrivons enfin à Yulara, le « village » juste avant le fameux rocher Uluru. Comme nous désirons nous lever tôt pour voir le lever du soleil le lendemain, mais surtout que nous voulons prendre une douche, nous réservons une nuit dans le camping du village.

Nous faisons un petit tour dans le « centre », qui se résume à quelques petits restos, une mini poste et banque (tout de même) et un supermarché. On décide de profiter du barbecue à disposition dans le camping, et nous nous faisons plaisir avec un VRAI repas « comme en France » : un bon morceau de viande et des légumes, un délice !

Nico aux commandes du BBQ !

Ayant récupéré des forces, nous partons pour faire la balade de 11 km qui entoure l’Uluru.
Plus on se rapproche en voiture plus le rocher est impressionnant, ça nous donne des frissons !
Nous faisons avant un petit tour au centre culturel, où nous découvrons le fameux « Sorry book ». Ce livre est composé de lettres de touristes du monde entier. Mais elles ont toutes une particularité : ils écrivent a ‘L’Uluru’ pour se faire pardonner d’avoir pris un petit cailloux le jour ou ils l’ont visité. C’est en effet interdit, et beaucoup prétendent n’avoir que des malheurs dans leur vie depuis qu’ils ont « dérobé » un de ces cailloux ! (et pour certains les lettres font quand même peur!). Ils renvoient donc tous le caillou qu’ils avaient ‘volé’, en espérant que le mauvais sort arrête de s’acharner sur eux. Superstition ou non, ça ne nous a en tout cas pas du TOUT donne envier de prendre un caillou 😉 !
Malgré un temps nuageux, la balade est agréable, et assez impressionnante avec ce rocher qui sort plus ou moins de nul part ! Et nous n’avons bien sûr pas non plus escaladé l’Uluru, ceci étant déconseillé par les aborigènes et irrespectueux envers leurs croyances. Mais évidemment nous avons vu plusieurs personnes l’escalader .. Enfin il faut préciser que tout ceci est quand même assez paradoxal, car il est écrit un peu partout de ne pas monter, mais il est possible de le faire, et il y a même des barrières qui délimitent le chemin jusqu’au sommet.. Et au passage, plus de 35 personnes sont mortes en essayant de l’escalader, une raison de plus de ne pas le tenter!
Bref, en fin de journée nous nous garons à un spot réputé pour y admirer le coucher de soleil. Manque de chance, les nuages laissent à peine passer le soleil, qui rougit à peine l’Uluru.. Voici quand même quelques photos ..
Le lendemain matin, levés à 6h15, nous partons de nouveau plein d’espoir vers l’Uluru afin d’y admirer cette fois le lever du soleil. Mais toujours pas de chance, avec de la pluie en plus des nuages, c’est encore un échec !
Nous partons alors direction The Olgas ( ou Kata Tjuta), ces énormes rochers tout aussi incroyables comme vous pouvez le voir sur ces photos :
Nous y faisons une balade plus sportive qu’à l’Uluru, et décidons de retenter le coucher du soleil près du gros rocher rouge. Hélas, le temps étant toujours nuageux c’est une nouvelle déception !
Tout de même heureux d’avoir pu voir ce centre rouge, même sans beaucoup de soleil, nous partons direction Kings Canyon !

 

See you !

 

Marine.
Categories: Australie, Slider

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.