Je continue mon récit sur les lieux de tournage du Seigneur des Anneaux avec la découverte du mont Ngauruhoe, plus connu sous le nom de ‘montagne du destin’, point culminant du ‘Mordor’.

Pour resituer l’histoire, le Mordor est le lieu dans lequel a été forgé l’anneau, mais aussi le lieu dans lequel se trouve Sauron, son créateur. La trilogie du Seigneur des Anneaux raconte comment deux jeunes hobbits ont bravé les forces de Sauron pour aller détruire l’Anneau, source de malheur et de destruction.

La Montagne du destin, dans le Seigneur des Anneaux

Nous sommes arrivés sur les lieux du tournage un jour de pluie. Le Tongariro National Park, dans lequel se trouve le fameux Mordor, est connu pour être l’un des plus bel endroit de Nouvelle-Zélande pour faire des randonnées. Vous comprendrez alors notre déception que d’arriver un jour où les nuages étaient tellement denses que l’on ne pouvait pas apercevoir le paysage a plus de 100m…

Malgré cela nous avons commencé la randonnée ‘Alpine Crossing’ qui mène jusqu’au Mordor, avec l’espoir que le temps se dégage au fur et à mesure de notre avancée.

Il était tard lorsque nous avions commencé la marche ; vers 4h environ, sachant pertinemment que le soleil se couche vers 5h30 en hiver. Mais mon envie de voir le Mordor était trop grande donc nous avons décidé de remplacer la randonnée originale de 7h par un aller retour d’environ 2h.

Après une heure de marche nous arrivons à un endroit censé être tout prêt du Mordor, mais toujours rien à l’horizon. Seuls d’énormes nuages gris barrent notre vision. Nous sommes en plein milieu de cette terre volcanique et l’atmosphère est assez étrange. Il n’aucun bruit autours de nous mis a part un peu de vent.

Nous croisons les derniers randonneurs qui nous alertent de ne pas rester ici trop tard car le jour se couche. Mais selon nos calculs nous pouvions avancer jusque 17h20 avant de faire demi-tour. Nous nous arrêtons alors dans l’espoir que le vent se lève pour faire disparaître les nuages.

C’est là que, vous me croirez ou non, nous commençons à apercevoir un petit bout de montagne à travers les nuages. Juste en plein centre d’une minuscule éclaircie !

Et après quelques minutes d’attente juste avant que le soleil ne se couche définitivement, nous découvrons la montagne. Je suis au anges. Marine elle aussi est vraiment contente d’être restée si tard. Le lieu est vraiment magnifique.

Nous prenons quelques photos mais la nuit commence a tomber sérieusement. Nous faisons alors le chemin retour en quasi pas de course, pour rentrer au van avant la nuit noire. Prudents tout de même, nous avions prévu des lampes torches ! Nous n’avons eu à les utiliser que dans les dernières minutes du chemin.

Voilà pour ce qui de l’un de nos plus beaux souvenirs de voyage je pense. La découverte de ce paysage à la dernière minute et l’atmosphère très particulière de ce soir nuageux.

Pour vous dire à quel point le temps est changeant en Nouvelle-Zélande, nous étions le matin même en randonnée au point sud du Tongariro National Park, soit à 50 km de là. En voyant ce magnifique ciel bleu on ne pouvait pas s’imaginer être dans un brouillard si compact quelques heures plus tard.

Voici les photos du côté sud du Parc National, où le paysage est là aussi magnifique !

Nous finissons cette partie du blog sur la Nouvelle-Zélande avec Auckland, je laisse pour cela le clavier à Marine.

A bientôt pour de nouvelles aventures et merci à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu’au bout !

Nicolas.

Categories: Nouvelle-Zélande, Slider

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.