Bonsoir à tous !

Après quelques temps d’inactivité sur le blog nous voici de retour !

Il faut dire que notre arrivée à Sydney n’a pas été des plus reposante.  Cela fait maintenant 10 jours que nous sommes en Australie et nous commençons seulement à mener une vie tranquille…

Nous avons passé nos 10 premiers jours dans une auberge de jeunesse, appelée ici « backapacker » du fait du passage des nombreux voyageurs à sac à doc. Notre backpack est situé dans le quartier de Kings Cross, en plein centre-ville, réputé pour ses activités peu recommandables comme les nightclub à gogo, les magasins fétichistes et j’en passe. Bref, l’équivalent du quartier rouge d’Amsterdam ou de Pigale pour ceux qui connaissent… 😉

La fameuse enseigne Coca Cola à Kings X

La chose qui nous a le plus marqués à notre arrivée est le coût de la vie. Ici en effet, les prix sont exorbitants. Je dirais qu’ils sont 50% plus élevés qu’à  Paris (et donc 10 fois plus élevés que Bangkok mais bon ça c’est de l’histoire ancienne … 😉 ). Bref, avec 56 dollars la nuit en dortoir ou 37 dollars les 2 places de ciné (oui oui !) on s’est vite rendu compte que la priorité ici était de trouver une colocation et un travail.

A part ça, la ville de Sydney est vraiment magnifique. Elle a beau être la ville la plus grande d’Australie, on s’y sent comme chez soi. Les nombreux parcs et espaces verts font vite oublier la ville, tout est vraiment très spacieux : les trottoirs, les routes, les parcs… Les australiens sont très accueillants. Il suffit de s’arrêter avec une carte dans la rue pour qu’ils nous abordent et nous indiquent notre chemin. Les gens qui ne se connaissent pas se parlent entre eux, et la courtoisie est de mise. Ça peut paraitre niais comme remarque mais il y a une telle différence avec la France à ce niveau que je me devais de le préciser dans cet article…

Botanic garden .. Une autre vision des choses !

Le premier jour de notre arrivée, nous sommes allés faire un tour à pied jusqu’à l’opéra de Sydney et l’Harbour Bridge. Cet endroit est magique. Ces 2 monuments sont les symboles de l’Australie et l’on comprend vite pourquoi. Arrivés sur le quai nous nous sentons tout petit. Devant nous une vue imprenable sur l’opéra, la mer, les gratte-ciels et ce pont immense. C’est à cet instant que l’on prend conscience de notre arrivée au pays d’Oz et du fait que la Thaïlande n’est plus qu’un souvenir…

Marine devant l'opéra de Sydney
Marine devant l’opéra de Sydney

Nico dvt l'opéra !

Après 2 jours de visites les choses sérieuses commencent. Nous voilà connectés sur Gumtree (l’équivalent du site « leboncoin » en France) à la recherche d’une colocation et d’un travail (dans cet ordre, c’est plus simple). Nous visitons une dizaine d’apparements, mais ils sont soit trop éloignés du centre, soit habités par 5 chinois « associaux » qui dorment dans le salon et les placards (véridique). Perdant un peu espoir, nous partons à la visite d’une maison à Glebe, un quartier calme situé à 20 minutes à pieds du centre, vers l’ouest.

Nous sommes accueillis par 3 australiens qui nous font visiter  la maison. Il s’agit d’une vieille bâtisse avec du parquet au sol, des hauts plafonds et de vieux objets entassés un peu partout (piano, vases, mannequins à coutures, etc).  L’endroit est certes un peu « brouillon » mais tellement charmant. Nous disposons d’une grande chambre à l’étage (matelas au sol mais bon, ça on s’en fiche) et le reste est en commun : cuisine, salle de bain etc. Cela nous semble parfait, d’autant plus que le quartier est vraiment sympa et que le prix à la semaine est relativement « bon marché » pour Sydney.

Le salon !

C’est donc décidé, nous faisons notre demande, pressés de partager nos vies avec celle des australiens pour découvrir leur manière d’être et améliorer notre anglais.

Une fois domiciliés fixes, nous pouvons faire notre demande de numéro de travail (« Taxe File Number ») au gouvernement australien. Pendant ce temps, nous imprimons une bonne soixantaine de CV (fraichement traduits en anglais) et partons à la recherche d’un travail.

Pour ma part la recherche fut très rapide et chanceuse. Après un second entretien, le patron d’un complexe bar/salle de jeu me demande s’il me plairait de réaliser ses affiches publicitaires. L’ayant fait pendant 2 ans à la SNCF, j’accepte le travail qui commence 3 jours plus tard. C’est au black certes, mais ça paye plutôt bien et je me dit que je pourrai valoriser cette expérience plus tard sur mon CV en France… Pour Marine les recherches sont un peu plus longues mais tout aussi fructueuses. Après quelques jours de recherches et 2 essais, la voici embauchée en tant que serveuse dans le  chic restaurant de l’Opéra (rien que ça !). C’est un peu loin de l’appart mais les « tips » (pourboires) sont bons et permettrons sûrement de rembourser une partie du  transport !

Après 10 jours de « petite galère », nous voici donc fraîchement installés dans une maison avec 2 australiens et une australienne et gratifiés d’un travail ! On ne pouvait pas rêver mieux !!!

Merci de votre soutien et désolé pour le manque de nouvelles ces derniers temps ! Nous reprenons de plus belle nos aventures et vous en serez les premiers informés ! Les anecdotes à propos de nos jobs respectifs devraient vite arriver … !

Gros bisous à tous !

Nicolas

Categories: Australie, Slider

5 Responses so far.

  1. Colliot Family dit :

    Ah trop contents de lire des nouvelles fraîches! Je me connectais tous les matins désespérée!!!!
    Heureux de voir que tout va bien… Les photos sont trop belles! En tout cas c’est super pour le boulot et la coloc’….bon courage pour cette nouvelle vie!
    On espère que vous avez quand même du temps libre ensemble pour visiter pendant vos jours de repos…
    Loin de votre vie de globe trotteurs: notre vie de pantouflards, ce midi repas de famille à Dainville (on en profite pour laisser Gabriel le patachon à sa Mamie Lyne et son Papi Bebert…!) Une semaine  » de auto-boulot-dodo » en perspective: c’est fou comment en 6mois d’absence rien a changé et que l’on reprend ses habitudes et son train-train quotidien en qq heures!!!

    Gros gros bisous

    FXMG

  2. claire dit :

    Contente comme FXM de vous lire dès le réveil!!! (plus tardif par contre que Mathilde! ça fait plaisir toutes ces nouvelles! Bon courage pour ce nouveau chapitre de votre aventure en attendant de vous lire de nouveau bientôt!

  3. Arnaud dit :

    A peine 3 jours après être rentré, « Enquete exclusive » sur l’australie: Sydney, Darwin et ses crocos, les aborigènes, Perth et l’ouest orifère, etc …. La nostalgie est complète et le décalage m’amene doucement à déprimer… Profitez de votre aventure à fond et vivez chaque jour comme un petit bonheur les ami(e)s …

  4. Nicolas dit :

    Merci Arnaud! Après pour nous pendant 2 mois la ça ne va pas être que des vacances mais aussi du boulot! Du coup on sera peut-être un peu moins nostalgique que toi en rentrant, même si j’avoue que le beau temps t’en courage a aller bosser ou a sortir le soir après tes heures..! Bon courage pour le retour ma poule!

  5. JOCE dit :

    Après le repas d’anniversaire des petites soeurs, retour au boulot à l’affut des dernières news australiennes
    Bonne continuation
    Bisous
    JOCE

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.