Hi !

Après les Milford Sound, nous partons en direction du célèbre Fox Glacier, jumelé avec un autre (mais celui-ci accessible uniquement par hélicoptère), le glacier Franz Joseph. Le Fox glacier mesure environ 10  kilomètres de long , même si sa taille varie selon les années. C’est un des plus connus de Nouvelle-Zélande, mais il faut savoir qu’il y en a plus de 3000 quand même !

En route pour le glacier, nous passons par le lac Wanaka, et séduits par l’endroit, nous nous y baladons un moment et faisons même un petit tour de pédalo ! Le soir, la nuit étant déjà bien tombée nous nous arrêtons dormir dans un camping (DOC) situé à environ une heure du fameux Fox Glacier.

Le lendemain matin, nous sommes réveillés sous une pluie torrentielle, plutôt de mauvais augure pour la suite de la journée… Arrivés au centre d’information, ceux-ci nous confirment en effet que le temps ne s’améliorera pas avant le lendemain. Problème : nous réalisons que nous avons prévu de voir beaucoup de choses et qu’il nous reste «  à peine » une semaine et demie ici, et qu’il ne faut donc pas traîner ! Nous décidons donc de braver le vent et la pluie (c’est beau) et de partir pour l’excursion guidée de 4 heures l’après-midi. Quelques autres petits intrépides nous rejoignent : des américains, japonais, anglais, espagnols, vive la multiculturalité! Avant de partir, nous nous équipons avec le matériel prêté par l’organisme qui organise les randonnées : pantalons de pluie (plus que nécessaires !), manteaux imperméables, grosses chaussettes et grosses chaussures, ainsi que des crampons qu’il faudra que l’on rajoute à celles-ci une fois arrivés au glacier !

Notre groupe se sépare en deux, et nous en formons un de 7 personnes, avec pour guide Brandon, un jeune canadien. Après une demie heure de marche (et la traversée de quelques petites rivières devenues assez grosses avec la pluie qui n’arrête pas) , nous arrivons enfin à l’entrée du glacier . Crampons installés sous nos chaussures, nous faisons nos premiers pas sur le glacier, sensation assez étrange et un peu stressante au début. Brandon ( je suis vraiment fan de son prénom) essaye de nous faciliter la tâche en cassant la glace avec sa pioche pour faire des sortes de petites marches.

Malgré le temps exécrable, nous sommes tous émerveillés par ce que nous voyons : un immense glacier, aux reflets bleus,  dans lequel nous faisons une balade d’environ une heure. C’est assez incroyable ! Nous passons dans des crevasses, goûtons l’eau du glacier, prenons quelques photos. D’ailleurs, celles-ci ont pas mal de buée et ne paraissent donc pas très nettes, vous comprendrez que cela est dû au temps superbe (l’appareil de Nico a pas mal souffert le pauvre !)

De retour au parking, nous sommes trempés de la tête aux pieds, gelés, mais malgré tout très heureux d’avoir vécu cette escapade assez unique !

Marine

Categories: Nouvelle-Zélande

One Response so far.

  1. Céline dit :

    Avec un prénom et un métier pareil bien sûr qu’il ne pouvait être que Canadian ce Brandon!

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.