Bonsoir à tous,

Voici quelques nouvelles fraîches de Sydney, où notre voyage continue !

Tout se passe très bien du côté de Glebe, la banlieue dans laquelle nous avons emménagé il y a maintenant 3 semaines. Notre voyage n’est plus même depuis que nous sommes passés du mode baroudeur à celui de sédentaires, mais nous découvrons par cette occasion le mode de vie des australiens, et cela n’est pas sans nous déplaire. Les colocs sont vraiment très sympas. Bekky est une fille très naturelle qui fait ses études à l’Université de Sydney, Ben est un artiste (à ses heures perdues) et travaille à la chaine ABC, l’équivalent de BFMTV pour la France, et Mitch, le plus discret de tous mais pas le moins sympa, travaille dans la construction.

De Gauche à droite : Bekky, Mitch et Ben !

 

Mon boulot de graphiste au AB hôtel est intéressant mais malheureusement mes heures de travail ne sont pas celles espérées. Je commence très souvent en fin d’après-midi, vers 16h, pour terminer à 23h30, lorsque le patron a du boulot à me proposer (la création d’une affiche ou d’un dépliant par exemple). Parfois,celui-ci me demande de ne pas revenir avant 2 – 3 jours, ce qui ne nous arrange pas côté finance… Le travail de Marine quant à lui est plus régulier, mais aussi beaucoup plus physique (servir c’est ne jamais être assis). Et comme celle-ci travaille assez souvent en journée, nous ne profitons que de rares journées ensemble.

Néanmoins, notre découverte de l’Australie et de Sydney continue !

Samedi dernier, lors d’un barbecue entre colocs, nous avons fait la découverte de la viande de Kangourou , Un vrai régal ! Une après-midi au soleil, accompagnée de musique et de bières (Stella Artois : pour le dépaysement) qui nous a fait le plus grand bien ! Nous avons découvert par cette occasion la Vegemite, pâte à tartiner à base de levure dont Marine vous a parlé dans l’article précédent.

 

Nous avons également fait la rencontre de 2 françaises (de Lille !), Emma et Marie,  avec lesquelles nous sortons certains soirs. Les boites de nuit  sont totalement différentes de la France puisque en plus d’y danser (normal…), il est possible de s’y baigner ! La preuve en images… !

Au-delà de ça, Sydney est une ville qui a l’avantage d’être à côté de la mer. Une trentaine de minutes en bus à partir du centre suffisent à nous amener à la plage. C’est vraiment l’idéal, surtout lorsque l’on veut profiter de notre fin de journée ou de nos « day-off » (jours de congé hebdomadaire). Il est incroyable de se dire que  Sydney est la plus grande ville d’Australie tellement on s’y sent proche de la nature. Imaginez si comme elle, Paris avait plus de 70 plages… !

Le seul désavantage en fait, c’est les requins. Même si les attaques sont très peu nombreuses (à peine 4 l’an passé en Australie), leur présence près des côtes n’est pas une légende. Pour nous en protéger, de longs filets sont installés autour des zones surveillées, et une sirène retentit lorsqu’un lifeguard aperçoit un aileron à travers ses jumelles… pas très rassurant hein !

Filet à requins !

Sydney c’est aussi le centre historique de l’Australie. De nombreux musées sont là pour nous le rappeler. Mais je profiterai d’un second petit article pour vous raconter un peu comment le pays s’est développé sinon ça va faire un peu long.. 😉  En attendant, pour ceux que ça intéresse, voici un petit reportage que j’ai regardé le soir dernier pendant que Marine bossait (…) et qui selon moi résume bien l’esprit de la ville et de ses habitants, les Sydneysiders.

 

Bisous et à bientôt !

Nico.

PS : Je remets les photos de cet article (et d’autres) dans la galerie car ça bug parfois !

Categories: Australie

3 Responses so far.

  1. DE TONI dit :

    Bonjour les français du bout du monde ! merci pour ces belles photos et le reportage, très intéressant. Ca donne très envie d’y aller, pas étonnant que mes deux lascars aient eu un vrai coup de coeur pour Sydney !
    Bonne continuation, au plaisir de lire vos aventures.

  2. Colliot Family dit :

    Ah enfin! On désespérait d’avoir d,es nouvelles! Trop contents de vous lire!

    Gros bisous

    À bientôt pour les nouvelles fraiches

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.