Bonjour à tous,

Je profite des quelques heures de bus en direction du nord de la Thaïlande pour vous raconter notre seconde journée à la découverte de Bangkok.

Ici, la plupart des trajets se réalisent en Túk-túk (prononcez « Touc Touc »), sorte de véhicule composé d’une moto et d’une banquette pouvant accueillir 2 personnes. Construits la plupart du temps de manière artisanale, les Tük-tük sont très pratiques pour se faufiler parmi le flot de voitures qui inondent la capitale.

Les chauffeurs de Túk-túk sont très commerçants. Les premiers que nous prenons tentent de nous faire payer le triple et font systématiquement un arrêt dans une agence de tourisme vendant des packages « nuit à l’hôtel/visite/trek ». Comprenant que nous flairons l’arnaque, un chauffeur nous explique qu’à chaque fois qu’il amène un touriste à l’agence, celle-ci lui offre du gasoil…
Nos futures courses en Túk-túk sont alors plus agréables et bien moins chères (environ 50 centimes d’euros par personne, rien à voir avec le taxi parisien) et nous décidons d’aller à Ko Ratanakosin, le quartier de Bangkok où se trouve le lieu de culte le plus célèbre de Thaïlande : Wat Pho.

Wat Pho est un temple qui abrite un immense bouddha couché recouvert d’or. Beaucoup de Thaï viennent y prier et faire des dons en espérant que leurs vœux se réalisent. Nous partons également à la découverte des dizaines de lieux de cultes qui entourent le temple, où nous pouvons admirer les statues et autres joyaux qui les ornent.

Nicolas

Bouddha couché géant

Le Bouddha couché du Wat Pho (15m x 45m )

Categories: Thaïlande

One Response so far.

  1. joce dit :

    ça fait du bien de voir de vous voir au soleil
    ici -12°
    gros bisous

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.