Hello !

Notre découverte de l’île du nord se poursuit dans la Région volcanique de Roturua.
Là bas, l’activité sismique y est encore très présente. De l’eau bouillante sort du sol et s’évapore immédiatement au contact de l’air frais, ce qui donne un peu l’impression d’être au centre d’un paysage post apocalyptique. L’odeur de souffre ajoute aussi son petit effet ! Se balader dans cette région ne serait donc pas très agréable si le sol n’était pas une galerie d’art à lui seul.

Une balade d’une heure dans le parc national Waiotapu nous a permis d’apercevoir tout ce que les composés chimiques du sol peuvent créer : des piscines d’eau chaude naturelles, des cratères fumant de toutes les couleurs, des marres de boue bouillonnante, des flaques d’arsenic vertes fluo, des roches bleues, oranges etc.
Difficile de vous expliquer tout cela sans vous montrer quelques photos. Comme toujours, c’est un peu frustrant de voir que le résultat de l’appareil ne donne pas aussi bien que ce que l’on a pu voir en vrai (ni les odeurs, la chaleur etc) mais cela donne tout de même un bon aperçu et l’envie je l’espère de découvrir cette région de la planète.

Nous ne voulions pas également repartir de Nouvelle-Zélande sans avoir approché la culture Maori. C’est pourquoi nous nous sommes arrêtés dans un village traditionnel, où une guide nous a fait faire le tour de son village. Je laisse alors le clavier à Marine qui veut a tout prix pour raconter une anecdote…

Bon ça ne va peut être pas vous paraître très drôle, mais sur le moment j’ai eu un bon fou rire… Depuis le début de la visite, notre guide parlait souvent de ses ancêtres « ils faisaient ça comme ceci, cuisinaient comme cela etc », mais en anglais bien sûr ! Et en anglais, ancêtre se dit « ancestor » ( avec le fort accent maori qui allait avec, on avait l’impression qu’elle le prononçait « ansister »). Et au bout d’environ une heure de visite, Nico me sort cette phrase qui restera dans les annales :

« mais pourquoi elle parle toujours de sa soeur ( sister) ?? »


Bref, mis à part sa remarque qui m’a faite pleurer de rire, cette visite, certes assez touristique étant quand même intéressante, agrémentée d’un spectacle de chant et danse « traditionnel » , qui a forcément terminé par un haka ! Nico y a d’ailleurs participé , il faudrait que je vous mette prochainement la vidéo 😉 !

A très vite !

Marine et Nico

Categories: Nouvelle-Zélande, Slider

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.